Marches Exploratoires

Droit à la ville  /  Méthode  / Retours d’expériences

Les marches exploratoires, qu’est ce que c’est ?

Les marches exploratoires sont des diagnostics de terrain menées par un groupe de femmes dans leur quartier d’habitation. Ces « marcheuses » identifient les facteurs humains (fréquentation, pratiques sociales, occupation de l’espace) et les éléments d’aménagement du territoire qui sont à l’origine d’un sentiment d’insécurité pour les femmes ou qui ne sont pas fonctionnels, puis élaborent des propositions d’amélioration de la situation.

Les objectifs des marches sont les suivants :

  • Favoriser la réappropriation de l’espace public par les femmes
  • Permettre aux habitants d’identifier les éléments qui sont à la source de leur sentiment d’insécurité : inégalités entre les femmes et les hommes, pratiques sociales d’occupation ou d’usage des espaces, aménagement du territoire et du cadre de vie
  • Développer la participation directe des femmes à la vie citoyenne de la ville et aux processus décisionnels locaux
  • Sensibiliser les décideurs et la population aux questions qui concernent l’égalité entre les femmes et hommes dans la ville

En France, les premières marches exploratoires sont apparues au début des années 2000 notamment dans les villes de Paris, Arcueil et Lille, en s’appuyant sur les travaux menés au Canada et en Amérique Latine. Une formation collective de quatre villes (Drancy, Dreux, Montreuil et l’Ile Saint Denis) a été réalisée par Maturescence (M.D. de Suremain et D. Poggi) en 2009, à la demande du SGCIV (Secrétariat Général du Comité Interministériel des Villes). Cette formation collective a donné lieu à la rédaction d’un guide français des marches exploratoires.

En 2014, le 4ème plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes annonce la mise en place d’une deuxième expérimentation nationale de marches exploratoires. L’association France Médiation, réseau national d’acteurs de la médiation sociale, est retenue pour coordonner cette expérimentation dans 12 villes (Amiens, Arcueil, Avignon, Bastia, Bordeaux, Creil, Lille, Mons-en-Baroeul, Montreuil, Paris 20ème, Rennes et Saint-Etienne), sous l’égide du Secrétariat d’État aux Droits des femmes et du Secrétariat d’État en charge de la politique de la ville. France Médiation fait appel à Maturescence pour la formation et l’accompagnement méthodologique de ce projet.

Publicités

Une réflexion sur “Marches Exploratoires

  1. Pingback: Les femmes changent la ville - Vivre l'Yonne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s